Comment reconnaître une jolie femme …

… quand on est assis à son bureau, en train de travailler, rideaux fermés, et que la dite femme dehors, quatre étages plus bas et à l’autre bout de la rue ?

Vous ne voyez pas ?

Au bruit qu’elle fait en marchant, tout simplement. Le toc-toc caractéristique des talons sur les pavés du trottoir est le signe qu’en entrouvrant les rideaux, j’aurai la chance d’apercevoir une jolie paire de jambes, tendues entre une jupe et des talons hauts, courant vers la gare pour attraper son train.

Rien que pour cela, j’aime mon appartement.

6 Replies to “Comment reconnaître une jolie femme …”

  1. Il fut un temps où les chaussures que je portais faisaient des bruits semblables à ceux d'une femme… C'était toujours un plaisir de voir le dépit dans le regard d'un collègue de couloir qd il me voyait débouler dans son bureau en ayant cru pendant 30m que c'etait sa collègue/maitresse qui venait lui faire un coucou 😉

  2. Enfant gâté : J'ai moi aussi eu une paire de chaussures de ce genre. Mais jusqu'ici, pas de mauvaise surprise à rapporter. Peut-être y a-t-il une question de rythme dans la marche en plus du bruit des talons qui permet d'identifier les pas féminins ?

    Oxann et jori X : Là encore, pas de déception majeures jusqu'ici. Quelques pantalon au lieu de jupes, mais des pantalons enserrant les plus jolis des petits culs, donc tout à fait admirables eux aussi. De toute façon, les femmes en talons sont *toujours* belles, c'est un théorème ! 🙂

    Onde sensuelle : Eh bien, vous imitez le bruit du talon pour attirer l'attention sur vous et vos jolies jambes, quoi de plus normal. Les bottes aussi savent me séduire…

  3. Le secret pour faire résonner le claquement des talons c'est tout simplement des embouts ferrés.
    Ajouter à cela la justesse d'un horaire de train et vous nous voyez et entendez courir.
    Ha!!!! Ces trains; il s'en passe des choses grâce à eux….

Laisser un commentaire